Le diabète : qu’est-ce que c’est ?


Lorsque vous mangez du sucre (le plus utilisé des sucres par l’organisme est le glucose), celui-ci arrive dans les intestins, ou il est absorbé pour se retrouver dans la circulation sanguine. Le taux de sucre dans le sang est appelé « glycémie ». La glycémie normale doit être inférieure à 1,10g/l à jeun, et inférieure à 1,40 g/l deux heures après le début du repas de midi. Si la  glycémie à jeun est supérieure à 1,26 g/l (chiffre contrôlé par deux prises de sang faites à plusieurs jours d’intervalle l’une de l’autre) on dit qu’il existe un diabète, qui est donc une maladie caractérisée par un taux de sucre trop élevé dans le sang. Si la glycémie à jeun est comprise entre 1,10 g/l et 1,26 g/l, il n’y a pas de diabète, mais un risque de voir se developper un diabète dans les années à venir.

Pourquoi le taux de sucre dans le sang est-il trop élevé ?

Normalement le pancréas secrète une hormone, appelée  « insuline », qui en se fixant  à un récepteur spécifique de la paroi des cellules permet l’absorption du glucose par les cellules. Le glucose ainsi absorbé sert d’énergie à la cellule et permet son fonctionnement. Si la cellule ne peut pas absorber le sucre, celui-ci reste dans le sang, et fait donc augmenter la glycémie (= hyperglycémie).

Quels sont les types de diabète ?

Il existe deux explications à la non absorption du glucose par les cellules :

  • soit l’insuline n’est pas sécrétée en quantité suffisante par le pancréas, et le diabète est alors appelé « diabète de type I », insulino-dépendant (en abrégé : DID) encore appelé diabète „maigre” car il provoque au début de la maladie un amaigrissement, ou „juvénile” parce qu’il touche surtout les jeunes. Il est traité par des piqûres d’insuline, que le malade apprend à se faire lui-même.
  • soit l’insuline , normalement sécrétée, ne peut pas se fixer à son récepteur cellulaire, ce qui la rend inactive, et le diabète est dit « diabète de type II », non insulino-dépendant (en abrégé : DNID), encore appelé diabète „gras”, car survient souvent autour de la cinquantaine chez des personnes en surpoids. Il compte pour environ 90 % des cas,dediabète, et il est traité par un régime alimentaire associé le plus souvent à des  médicaments . On peut faire une prévention de ce diabète en évitant le surpoids. On peut faire une prévention de ce diabète en évitant le surpoids

Rate this post